Placeholder image

Revue

Fondée le 1er septembre 1945 par l’illustrateur et éditeur Emile Probst, la Revue Letzeburger Illustre’ert  se veut une publication familiale lue par tous.  Elle parvient à fidéliser son lectorat en proposant chaque semaine des informations locales, nationales et internationales, des conseils pratiques et des articles divertissants.

Titre(s)
Revue
Letzeburger Illustre'ert
Letzeburger Illustre'ert Familjeblat
De Magazin fir Lëtzebuerg
Editeur(s)
Imprimerie Bourg-Bourger
Editions Bourg-Bourger
Consorts Bourg-Bourger
Imprimerie Bourg-Bourger SARL et Cie s.e.c.s.
Editions Revue s.a.
Imprimeur(s)
Imprimerie Bourg-Bourger, Luxembourg
Graphic Center Bourg-Bourger, Bertrange
Imprimerie Bourg-Bourger, Bertrange
Imprimerie Proost, Fleurus
Techprint, Munsbach
Imprimerie Saint-Paul
Techprint, Ehlerange
Est-Imprimerie, Moulin-lès-Metz
Années publiées
De 01.09.1945 à 22.05.2024
Années numérisées
De 01.09.1945 à 30.12.2020

Description

Fondée le 1er septembre 1945 par l’illustrateur et éditeur Emile Probst, la Revue Letzeburger Illustre’ert est initialement publiée en format A5 sous la direction de Hubert Féjean et imprimée par l’imprimerie Bourg-Bourger.  La Revue se veut une publication familiale lue par tous.  Elle parvient à fidéliser son lectorat en proposant chaque semaine des informations locales, nationales et internationales, des conseils pratiques et des articles divertissants.

La diffusion aux abonnés se fait depuis 1947 au moyen d’un large réseau de distributeurs locaux. La même année, l’hebdomadaire propose une loterie mensuelle, la Glécks-police, ainsi qu’une assurance accident et une indemnité funéraire à ses abonnés.

Dès sa création, la Revue engage des journalistes, auteurs, artistes et photographes de renommée. En effet, l’aspect visuel de la revue joue un rôle essentiel dans sa stratégie commerciale. Des photographes tels que Pol Aschman, Tony Krier, Jean Weyrich et Jochen Herling publient des reportages photo et illustrent les articles d’auteurs luxembourgeois connus, tels que ceux de Nic Weber, de Michel Raus, de Rolph Ketter ou d’Evy Friedrich. La couverture est imprimée en quadrichromie les jours de fête, avant de paraître intégralement en couleur à partir de 1957.

La bande dessinée détient aussi une place prépondérante dans la Revue. Elle fait une première apparition en 1949 avec Bim et Jopi de Pe’l Schlechter.  Puis, Edelmut und Roselinde, Die Burggespenster, Mil’s Abenteuer de Gab Weis prennent la relève. En 1987, Lucien Czuga et Roger Leiner publient pour la première fois Superjhemp dans les pages de la Revue et les caricatures de Carlo Schneider paraissent jusqu’à ce jour.

Avis aux utilisateurs : Les fichiers PDF des différents numéros, articles et pages de la version numérisée de la Revue ne peuvent pas être téléchargés via eluxemburgensia.lu.